Utilisation des produits NI avec Windows 32 bits et 64 bits

Aperçu

Le document suivant fait état de certaines différences existant entre les architectures de Windows 64 bits et 32 bits. Il offre des recommandations sur la meilleure architecture à favoriser lors de votre utilisation de logiciels NI.

Contenu

Avantages potentiels d'un système d'exploitation 64 bits

Une architecture 64 bits offre plusieurs avantages. L'avantage premier est la possibilité d'exploiter de la mémoire ordinateur supplémentaire. Un ordinateur exécutant un système d'exploitation Windows 32 bits est limité à une utilisation de 4 Go de RAM maximum. Il n'existe pas de telle limitation dans une architecture 64 bits. Windows 7 et Windows Vista 64 bits disposent d'une limite de mémoire maximale de 8 à 192 Go, selon l'édition du système d'exploitation (Familiale, Professionnelle, Entreprise). Pour en savoir plus sur les limitations de mémoire de différentes versions de Windows, reportez-vous au document Memory Limits for Windows Releases sur le site Web de Microsoft.

Une architecture 64 bits apporte des améliorations de performances aux utilisateurs qui exécutent des applications sur du matériel 64 bits, car son système d'exploitation peut tirer profit d'une plus grande mémoire physique, comparativement à un système 32 bits. Une meilleure disponibilité de la mémoire peut augmenter les performances du système sans avoir à recourir à des fichiers de pagination sur les disques durs, qui sont bien plus lents que la mémoire physique et le cache.

En plus d'une mémoire physique accrue, les registres supplémentaires sur un processeur 64 bits peuvent augmenter la vitesse d'exécution des applications de 20 %.

Éléments à considérer avant de passer à un système d'exploitation 64 bits

Bien qu'il y ait des avantages à utiliser un système d'exploitation de 64 bits, il n'est peut-être pas possible ou optimal d'effectuer la transition vers un tel système si la plupart des logiciels actuels disponibles sont conçus pour une utilisation sur des systèmes 32 bits. Une transition vers une architecture 64 bits signifie qu'il faut exécuter un noyau Windows différent. De ce fait, tout driver installé doit être compatible avec l'architecture 64 bits. La plupart des logiciels et drivers NI sont compatibles avec une architecture 64 bits. Cependant, il est important de comprendre la différence entre la compatibilité avec un système d'exploitation 64 bits et le support 64 bits d'origine qui peut pleinement bénéficier de l'architecture et de la mémoire disponible.

Pour clarifier la différence entre les deux, les drivers NI peuvent être catégorisés en deux composants différents : mode utilisateur et mode noyau. L'architecture du composant du driver en mode noyau correspond à l'architecture du système d'exploitation. L'architecture du composant du driver en mode utilisateur n'est pas obligée de correspondre à l'architecture du système d'exploitation. Par conséquent, tout logiciel s'exécutant en mode utilisateur peut être développé sur des systèmes 32 ou 64 bits. Le composant en mode noyau de la plupart des drivers NI peut s'exécuter soit sur un système d'exploitation 64 bits soit 32 bits. Et ce, malgré le fait que seuls certains drivers NI sont équipés d'un composant en mode utilisateur 64 bits. Par conséquent, même si un driver peut fonctionner sur une version 64 bits de Windows, il est possible que ce driver ne tire pas pleinement avantage de l'architecture 64 bits.

Quand un driver utilise une architecture en mode utilisateur plutôt qu'en mode noyau, une couche logicielle convertit l'architecture 32 bits en 64 bits. Cette conversion requiert du temps et des ressources de traitement. Windows 7 et Windows Vista disposent de cette couche logicielle dans un sous-système appelé Windows-on-Windows (WOW64), inclus dans le système d'exploitation. Ce sous-système permet aux applications 32 bits de s'exécuter dans un environnement 64 bits au détriment des performances. 

Windows-on-Windows 64 bits (WOW64)

Le sous-système Windows-on-Windows est conçu pour permettre la conversion d'applications Windows 32 bits vers l'environnement 64 bits. Ce sous-système gère de nombreux changements structurels qui doivent avoir lieu à cause de différences d'architectures des systèmes d'exploitation. L'objectif premier de WOW64 est de créer un environnement 32 bits qui fournit des interfaces requises pour permettre à des applications Windows 32 bits de s'exécuter sans être modifiées sur un système 64 bits. Bien que WOW64 soit une couche relativement légère au sein du système d'exploitation de Windows, il peut engendrer des dégradations des performances. Par conséquent, il est plus efficace d'utiliser des applications 32 bits sur un système d'exploitation 32 bits, dans la mesure où cela ne requiert pas la conversion Windows-on-Windows. 

Support et recommandations de matériel NI 64 bits

La plupart des drivers NI supportent les architectures 32 et 64 bits. De plus, depuis la version de LabVIEW 2009, des versions séparées de logiciels 32 bits et 64 bits sont disponibles. Ces versions séparées ne sont disponibles que pour la version anglaise du logiciel LabVIEW Édition de base, complète ou professionnelle, et n'incluent pas de module ou de toolkit, à l'exception du module NI Vision.  LabVIEW 2009 64 bits n'est pas compatible avec d'autres produits logiciels NI tels que LabVIEW RT, LabVIEW FPGA, NI TestStand et les toolkits de LabVIEW. NI a pour intention de continuer à surveiller la demande et de donner priorité à cette migration pour d'autres produits futurs. En plus de LabVIEW 2009, les versions 64 bits sont disponibles pour les logiciels suivants : NI-VISA, NI-GPIB, NI-DAQmx et NI-IMAQ.

Pour voir une liste complète des logiciels compatibles, reportez-vous à la page NI Product Compatibility for Microsoft Windows 7.

Veuillez utiliser l'illustration suivante pour déterminer la meilleure architecture Windows qui vous permettra d'optimiser les performances de vos applications.

  

Vous pouvez télécharger la version 64 bits de LabVIEW 2009 via le Centre de ressources de services du site Web de NI.