Licence du logiciel Vision de NI

Aperçu

Cet article décrit les licences nécessaires pour développer ou déployer des applications à l’aide de produits NI Vision, comme le Module Vision Development, le logiciel d’acquisition Vision ou Vision Builder for Automated Inspection.

Contenu

Module Vision Development (VDM)

Le logiciel de développement complet NI Vision Development Module comprend : 

  • Le logiciel NI Vision Development Module, qui comprend Vision Assistant
  • Une licence pour utiliser les VIs et les fonctions inclus dans le module
  • Une licence (unique) pour VAS pour le même ordinateur sur lequel vous installez VDM
  • Une licence (unique) pour le moteur d’exécution VDM (RTE), qui vous permet d’exécuter des exécutables contenant les VIs et les fonctions VDM sur un ordinateur cible (différent de l’ordinateur de développement)

S’il est installé, mais non activé, VDM passera par défaut à une période d’essai de 30 jours.

 

Logiciel Vision Acquisition (VAS)

Le logiciel de Vision Acquisition de NI comprend :

  • Les drivers d’acquisition d’images d’E/S NI-IMAQ, NI-IMAQdx et NI-IMAQ
  • Une licence (unique) pour NI-IMAQdx sur un ordinateur

L’activation est uniquement requise pour le driver NI-IMAQdx, qui inclut la prise en charge des caméras FireWire (IEEE 1394), GigE (Gigabit Ethernet) et USB (compatible USB3 Vision ou DirectShow). Aucune activation n’est requise pour NI-IMAQ et NI-IMAQ E/S.

S’il est installé, mais non activé, le driver NI-IMAQDX passera par défaut à une période d’essai de 30 jours. Une fois la période d’essai de 30 jours expirée, le driver NI-IMAQdx ainsi que ses fonctions et ses VIs correspondants ne fonctionneront plus. Cependant, les autres drivers, NI-IMAQ et NI-IMAQ E/S, et leurs VIs et fonctions correspondants continueront de fonctionner, car ils ne nécessitent aucune licence.

Les mises à niveau sont gratuites à vie à l’achat de la licence pour VAS. Vous devez acheter une licence VAS distincte pour votre ordinateur de développement et votre ordinateur de déploiement. Il n’y a pas de driver ou de licence pour le moteur d’exécution VAS.

 

Vision Builder for Automated Inspection (VBAI)

Il existe trois combinaisons de licences VBAI : 

Vision Builder for Automated Inspection comprend :

  • Une licence (unique) pour VAS pour le même ordinateur sur lequel vous installez VBAI

 

Un toolkit de développement Vision Builder for Automated Inspection (VBAI)

Avec le toolkit Vision Builder AI Development, vous pouvez créer des étapes personnalisées à utiliser dans n’importe quelle inspection Vision Builder AI. La licence du toolkit est requise pour créer et développer de nouvelles étapes dans LabVIEW. LabVIEW Application Builder est également requis pour enregistrer l’étape personnalisée pour la distribution, mais le toolkit n’a pas besoin d’être sous licence pour utiliser l’étape intégrée.

 

Moteur d’exécution pour Module Vision Development (VDM RTE)

Une licence pour le moteur d’exécution du Vision Development Module de NI est requise pour déployer les fichiers exécutables contenant les VIs et les fonctions VDM. La licence du moteur d’exécution VDM comprend :

  • Une licence (unique) pour VDM RTE sur un seul ordinateur
  • Une licence (unique) pour VAS sur le même ordinateur

Le déploiement d’applications avec VDM est basé sur une licence monoposte. Par conséquent, vous devez acheter une licence distincte pour chaque ordinateur de déploiement.

Le VDM RTE n’est pas recommandé pour les ordinateurs avec VDM installé. Si VDM RTE est installé sur un ordinateur avec VDM déjà activé, il ne nécessite pas d’activation. 

Les mises à niveau sont gratuites à vie à l’achat de la licence. Il suffit d’utiliser votre numéro de série.

Sur les systèmes exploitant le gestionnaire de licences en volume (VLM) sur lequel VDM est installé, les fichiers exécutables ne peuvent être lancés que lorsque VDM ou VDM de licence de mise au point de déploiement (VDM DDL) est activé via le serveur de licences en volume. Dans les situations où un seul développeur a accès à la licence VDM ou VDM DDL sur un ordinateur, les autres utilisateurs de cet ordinateur doivent avoir accès à VDM afin d’exécuter tout fichier exécutable contenant des VIs et des fonctions VDM.

Remarque : Depuis 2013, le VDM RTE ne peut pas être utilisé en mode évaluation. Veuillez contacter votre représentant commercial local pour générer un fichier de licence temporaire afin d’évaluer le VDM RTE.

 

Licence de mise au point du déploiement du Module Vision Development (DDL VDM) – facultative pour les fichiers exécutables déployés

Le VDM DDL est destiné à remplacer le VDM RTE pour les applications qui nécessitent une mise au point. Pour activer le VDM DDL, VDM doit d’abord être installé. Une fois VDM installé, le DDL VDM doit être utilisé pour activer l’option de mise au point du déploiement. Le VDM DDL active automatiquement le VDM RTE. Si le développement complet doit être effectué sur un ordinateur avec le VDM DDL, il est nécessaire d’acheter la licence de développement VDM.

Sur les systèmes exploitant le gestionnaire de licences en volume (VLM) sur lequel VDM est installé, les fichiers exécutables ne peuvent être lancés que lorsque VDM ou VDM DDL est activé via le serveur de licences en volume. Dans les situations où un seul développeur a accès à la licence VDM sur un ordinateur, les autres utilisateurs de cet ordinateur doivent avoir accès à VDM DDL ou VDM afin de lancer tout fichier exécutable contenant des fonctions Vision.

Remarque : Vous aurez également besoin de la licence de mise au point du déploiement LabVIEW en plus de VDM DDL pour déboguer les applications LabVIEW Vision.