LabVIEW C-t-il le faire ?

Contenu

Introduction

Depuis de nombreuses années, le langage de programmation graphique LabVIEW, caractérisé par son interface utilisateur graphique intégrée, est reconnu comme un outil de développement simple d'emploi pour construire des applications d'acquisition de données et de contrôle d'instruments, qui convient particulièrement pour prototyper rapidement des systèmes. Malgré tout, d'une certaine façon, la simplicité et la vitesse de développement d'un système avec LabVIEW ont occulté le fait que LabVIEW est en réalité un langage de programmation très complet, adapté aux applications les plus complexes et les plus volumineuses auxquelles les ingénieurs et scientifiques sont désormais confrontés.

LabVIEW présente plusieurs composants semblables au C et est suffisamment flexible pour permettre aux développeurs d'incorporer du code C existant et d'autres modules de code externes dans leurs applications LabVIEW. En outre, LabVIEW garantit une expérience rationalisée en matière de développement qui réduit le temps pour prendre les mesures grâce à diverses fonctionnalités intégrées et simples d'emploi. Ce tutorial souligne les similitudes entre les fonctionnalités du C et de LabVIEW et comment utiliser ces structures et méthodes de programmation standard. Étant donné que ce document traite des capacités de programmation généralistes de LabVIEW, les exemples fournis ci-dessous ne sont pas propres à des industries en particulier.

Remarque :

  • Performances : bien que les performances y soient mentionnées, ce tutorial ne se veut pas être un comparateur de performances entre le C et LabVIEW.
  • Interface utilisateur : un grand nombre d'outils de développement en C incluent des éditeurs d'interface utilisateur. Toutefois, les exemples en C ANSI utilisés dans ce tutorial n'incluent pas d'interface utilisateur afin d'optimiser la portabilité. Sachez que ce tutorial inclut également des exécutables LabWindows/CVI qui incluent des interfaces utilisateur C ANSI comparables aux interfaces utilisateur LabVIEW

Logiciels conseillés :

 

Exemple n°1 : Méthodes et structures élémentaires

LabVIEW contient toutes les méthodes et structures de programmation courantes en C, comme les boucles et les tableaux. La note d'application suivante compare les exemples en C et en LabVIEW qui génèrent et trient un tableau de nombres aléatoires. Ces exemples illustrent les concepts des boucles, des tableaux et la manipulation de données en C et dans LabVIEW.

Note d'application : LabVIEW C-t-il ? - Exemple n°1 : Méthodes et structures élémentaires
Exemple de code : Générer et trier des nombres avec LabVIEW et en C

 

Exemple n°2 : Concepts de programmation plus complexes

La note d'application suivante illustre les concepts des structures de données, de la modularisation de code, des E/S sur fichier et de l'analyse de données en C et dans LabVIEW. Plus particulièrement, les exemples effectuent des tâches habituellement utilisées par l'assistant d'un professeur comme le fait d'entrer des informations sur les étudiants et leurs notes, et d'effectuer l'analyse des données obtenues.

Note d'application : LabVIEW C-t-il ? - Exemple n°2 : Concepts de programmation plus complexes
Exemple de code : Assistant du professeur avec LabVIEW et en C

 

Exemple n°3 : Réutilisation du code dans LabVIEW

Les deux exemples précédents illustrent les similitudes entre LabVIEW et le C, ainsi que l'intérêt de LabVIEW comme environnement de programmation complet. En outre, les techniques de programmation graphique de LabVIEW ainsi que les fonctionnalités intégrées permettent de résoudre les problèmes de façon plus rapide et plus efficace.

En même temps, il existe certaines tâches qui risquent de mieux convenir au langage de programmation traditionnel comme le C, ou alors il peut y avoir des occasions où un ingénieur est obligé d'utiliser un langage de programmation particulier en guise d'environnement de développement primaire mais qu'il veuille toujours profiter des fonctionnalités tout à fait uniques de LabVIEW.

LabVIEW offre plusieurs solutions pour les deux scenarii. LabVIEW peut appeler du code externe contenu dans des DLL (bibliothèques de liens dynamiques) ou des bibliothèques partagées, et du code exposé via des interfaces ActiveX ou .NET. En outre, le code LabVIEW peut être réutilisé dans d'autres langages de programmation en construisant une bibliothèque partagée ou une DLL LabVIEW, ou en utilisant ActiveX. La note d'application suivante se compose de deux parties : la première se focalise sur l'appel d'une DLL construite en C depuis LabVIEW, la seconde sur l'appel d'une DLL construite dans LabVIEW depuis le C.

Note d'application : LabVIEW C-t-il ? - Exemple n°3 : Utiliser les bons outils avec LabVIEW
Exemple de code : Appeler une DLL construite en C dans LabVIEW pour générer et trier un tableau de nombres
Exemple de code : Appeler une DLL construite dans LabVIEW en C pour acquérir, analyser et présenter les données

 

Techniques de programmation avancées

Les utilisateurs de LabVIEW doivent suivre la plupart des mêmes procédures que les développeurs qui utilisent des langages plus traditionnels comme le C, mais certaines fois, il existe des outils et des pratiques uniques qui simplifient le processus de développement. Par exemple, LabVIEW peut effectuer des tâches pas facilement accessibles en C, comme la programmation orientée objet et la programmation parallèle. En se focalisant sur la programmation parallèle, l'arrivée de processeurs multicœurs a permis à de nombreux développeurs logiciels de reconnaître la nécessité d'avoir une meilleure façon de concevoir le code parallèle. En tant que langage de programmation graphique basé sur les principes fondamentaux de la programmation par flux de données, LabVIEW offre aux programmeurs une approche simplifiée de la programmation parallèle, qui permet aux développeurs logiciels de profiter immédiatement des performances de traitement proposées par la toute dernière génération de processeurs multicœurs.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire la série de tutoriaux consacrés aux Fondamentaux de la programmation multicœur.

 

Conclusion

Ce tutorial a présenté une petite partie des capacités de programmation de LabVIEW qu'on retrouve dans le C, comme la manipulation de tableaux et le support des DLL. Pour savoir comment utiliser les techniques de programmation avancées dans LabVIEW comme la programmation orientée objets, et mettre en œuvre les pratiques standard d'ingénierie logicielle dans LabVIEW, rendez-vous sur la page des ressources consacrées à l'Ingénierie logicielle.

Avec cette approche tout à fait unique de la programmation en utilisant des diagrammes et le flux de données, ainsi que des fonctionnalités simples d'emploi comme les bibliothèques d'analyse de mesure, LabVIEW fait gagner du temps de développement aux ingénieurs et aux scientifiques, comparé aux langages traditionnels comme le C. Pour évaluer vous-même les capacités de LabVIEW, essayez LabVIEW en ligne.  

En quoi consiste LabVIEW ? Découvrez l'environnement logiciel

LabVIEW étant utilisé dans toute une variété d'applications et d'industries, ce n'est pas simple de répondre à cette question : "En quoi consiste LabVIEW ?"Réponse à cette question